Trio Mistral

Olivier Piguet | violon  Johannes Burghoff | violoncelle  Maiko Inoue | piano

 

Olivier Piguet reçoit ses premiers cours de violon à la Schola Cantorum à Paris. Il retourne en Suisse pour travailler avec Anne Bauer et Karen Turpie. Il choisit Londres pour compléter sa formation à la Guildhall School of Music avec Detlef Hahn, où il obtient « Bachelor » et « Master of Music » avec succès. Toujours dans la même ville, il étudie la musique baroque avec Michaela Comberti et l’improvisation classique avec David Dolan.

Après des études à Bloomington à l’Indiana University of Music (USA) ou il est l’élève de l’illustre pédagogue Maurizio Fuks, il retourne en Suisse ou il complète un diplôme de concert à la Haute Ecole de Sion avec Lihay Bendayan et le Master en pédagogie avec Gyula Stuller à Lausanne. Des grands pédagogues comme Jean-Jacques Kantorow, Anna Chumachenko, Igor Bezrodny, Igor Ozim, Silvie Gazeau, Pavel Vernikov, Valery Gradow et Ivry Gitlis enrichissent son parcours.

Passionné par la musique de chambre, il partage la scène avec les artistes tels que Johannes Burghoff, Maiko Inoue, Alyssa Margulis, Jan Dobrzelewski, Arnaud Vallin, Gyula Stuller, Tatiana Samouil, le trio de Mons…En tant que soliste, en formation de musique de chambre ou avec le Trio Mistral, il est régulièrement l’invité de nombreux festivals en Europe, en Amérique Latine et au Japon. Pédagogue passionné, Olivier Piguet occupe un poste de professeur de violon au Conservatoire de musique Neuchâtelois.

Olivier joue sur un violon de G.B.Guadagnini, 1779, ex-Serdet.

_ _ _ _

Johannes Burghoff est issu d’une famille de musiciens. Il fait ses études à Liège et à Strasbourg dans la classe de Marise Douin et de Marc Coppey. Sa grande passion est la musique de chambre et il décide, en 2002, de fonder le trio Mistral, trio à clavier toujours très actif aujourd’hui et invité à travers les différents continents. Depuis 2014, il intègre le quatuor à cordes Prosperus4.

En tant que soliste et chambriste, Johannes a partagé les scènes internationales -Tonhalle de Zürich, Lincoln Center de New-York, Arts-Center de Séoul etc.- avec Maiko Inoue, Tatiana Samouil, Alissa Margulis, Philippe Graffin, Anne Cambier, Mario Caroli, Aldo Baerten, Marcio Carneiro, Olivier Piguet, Pablo Marquèz, Misha Besverkny, Diederik Suys, Tony Nys, Sheva Tehoval et bien d’autres. Son répertoire s'étend de J.S. Bach à aujourd'hui.

Johannes est violoncelliste de l'ensemble Linea, avec lequel il se produit à l’occasion de festivals dans de nombreuses villes à travers le monde et il est violoncelliste du Concert Olympique dirigé par Jan Caeyers.

En 2009, à Budapest, pour le label BMI, il a enregistré des œuvres de Peter Eötvös ainsi qu’un CD, en 2011, avec Chronos Aion. Un disque intitulé « Hiver » est sortie en 2013, enregistré avec la soprano Anne Cambier et le hautboïste Luk Callens. Ensuite il a enregistré avec le Trio Mistral deux disques avec les trio's de Shostakovitch, Dvorak, Sibelius, Schumann et Rachmaninov. Sous le label UT3-records, Johannes a enregistré les quatre pièces pour violoncelle et piano de Max Bruch et les Variations "Bei Männer welche Liebe fuhlen" de Ludwig Van Beethoven.

Depuis 2011, Johannes dirige son propre « Festival International de musique à Jodoigne » (Belgique) www.fimj.be A travers sa personnalité, un éventail de multiples couleurs et d'extrêmes nuances sonores caractérisent sa musique. Johannes Burghoff joue sur un violoncelle de Januarius Gagliano datant de 1733.

_ _ _ _

Passionnée par la musique de chambre, Maiko Inoue se consacre principalement au jeu d'ensemble. C'est pourquoi, elle fonde en 2002 le Trio Mistral. En formation de musique de chambre ou en solo, elle est régulièrement l'invitée de différents festivals et concerts en Europe et au Japon.

Elle a déjà enregistré plusieurs disques, deux notamment avec le Trio Mistral (œuvres de Dvorák, Schumann, Shostakovitch et Rachmaninov) et un autre disque avec la Soprano Anne Cambier sous le label Etcetera records (American songs), puis trois cds sous le label UT3-Records avec Aldo Baerten, Diederik Suys, Johannes Burghoff et Geert Baeckelandt (œuvres de Bruch,Huybrechts, Beethoven, Mozart et Schubert).

Maiko est diplômée du College of Music d’Osaka, sa ville natale au Japon. Elle décide ensuite de découvrir l’Europe et d’y compléter sa formation musicale. Strasbourg, Karlsruhe et Bruxelles ont ponctué son itinéraire et lui ont permis de bénéficier d’un enseignement de Denis Dercourt, Evgeny Moguilevsky, Amy Lin et Toomas Vana. Elle obtiendra le master de piano ainsi que le diplôme de musique de chambre et ce, avec la plus haute distinction à la Hochschule für Musik de Karlsruhe en Allemagne.

En 2009, elle décroche l’agrégation d’enseignement secondaire supérieur à Bruxelles. Maiko a été finaliste des concours d’Izuka et du Kawai Music Competition. Maiko est directeur artistique du Festival International de Musique à Jodoigne en Belgique. Lors de ses concerts en solo, duo, trio ou accompagnement, son public fait souvent part de la même émotion: la clarté de son jeu conduit vers une parenthèse de béatitude.

 

Programme

Ludwig van Beethoven  : trio en ré majeur op 70 no.1, Les Esprits

-Allegro Vivace

-Largo Assai ed espressivo

-Presto

Felix Mendelssohn : trio en ré mineur op 49 no.1

-Molto allegro agitato

-Andante con moto tranquillo

-Scherzo

-Allegro assai appassionato

Antonin Dvorak : Trio en mi mineur op 90 no.4, Dumky

-Lento maestoso / allegro vivace / lento maestoso / allegro molto

-Poco adagio / vivace non troppo / poco adagio / vivace

-Andante / vivace non troppo / andante / vivace

-Allegro

-Lento maestoso / vivace / lento / vivace